Un lieu pour la paix

Publié le par jpou

 

C’est quelque chose d’assez surprenant, lorsqu’on arrive aux abords de Genève, c’est de voir afficher, sur des grands panneaux marrons ces images décrivant les éléments célèbres de la cité: le jet d’eau, le mur des réformateurs…, mais surtout de voir cette phrase : « Une ville pour la paix » ou « Un lieu pour la paix », dépendant de quel coté on arrive en voiture.

 Et c’est vrai que Genève a ceci de particulier, c’est une ville ou on essaye de préparer la paix dans le monde, et cela ne date pas d’hier:

 Déjà, a la renaissance, la ville accueillait les huguenots et autres personnes fuyant les persécutions catholiques ; 

Bien plus tard, au début du 20eme siècle, la société des nations, ancêtre de l’ONU, trouvait sa place dans une immense batisse, sur les bords du Léman.

 Aujourd’hui, ce sont la quasi-totalité des organisation internationales et non gouvernementaux qui trouvent siège ou bureau à Genève. Pour ne citer que l’ONU, la croix rouge, Amnesty international, association pour la prévention de la torture et tant d’autres.

 Il plane ainsi à Genève quelque chose de si particulière pour cette ville de seulement 200.000 habitants, ou l'on y côtoie des gens de 192 nationalités différentes, occupant près de la moitié de la population (44,2% pour être exact, sans compter les sans papiers.)


 
Et c’est vrai que l’on ressent une atmosphère paisible ici; Un sentiment de sécurité, mais en même temps d’acceptation de la différence de l’autre. (Mis à part quelques immondes affiches avec des moutons noirs, affiches ayant été censurées fortement par la population.)

J'epprouve un interet si profonds sur les différences que peuvent m'apporter des gens d'horizon si différents de moi, sur tous les plans que ce soient.
 

Genève est donc un lieu dans le monde ou on fabrique la paix, du moins, un lieu où on essaye. Et idéologiquement, je trouve ça tellement chouette qu’un endroit comme ceci existe, en comparaison du nombre de villes, ou on y prépare la guerre.

Publié dans Swiss Life

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
G
Y'a des sans papier en Suisse ?
Répondre
J
<br /> Euh oui... et pas qu'un peu<br /> <br /> <br />
J
Construire la Paix, un sacré challenge, une bien belle ambition en tous cas, et à Genève, pourquoi pas ? Sans doute en raison de la neutralité avérée de la Suisse ?Ces couchers de soleil sont superbes et bien "apaisants".Amitiés
Répondre
J
<br /> oui, je pense qu'il y a de ça, mais il y a aussi l'origine de la croix rouge qui a été fondé à Geneve.<br /> <br /> <br />
M
connais tu le carrousel des fables a geneve?je l'adore!bon week end
Répondre
J
<br /> Oui, celui du jardin botanique... je viens d'aller voir ton blog. :)<br /> <br /> <br />
E
Très beau ton article! Il me touche beaucoup! Très belles photos!:0122:Belle journée
Répondre
J
<br /> Merci, ton commentaire ne me laisse pas indifferent non plus.<br /> <br /> <br />
M
Je ne connais pas cette belle ville de Genève mais j'avoue que cela donne envie de s'y rendre. Il faudra que je trouve le temps un jour prochain d'y aller à l'occasion de prochaines vacances en Europe !!! Bonne soirée
Répondre
J
<br /> Why not... ton ile a l'air chouette aussi<br /> <br /> <br />